Pas du tout active sur le blog durant ces deux semaines, j'ai profité pleinement de mes vacances.

On arrive à la veille du dernier weekend, la reprise c'est lundi, donc fini de procrastiner  !!

Source: Externe

C'est un des inconvénients du métier, nous avons beau avoir des petites vacances scolaires assez régulièrement, ces petites vacances (de deux semaines) ne nous servent pas qu'à décompresser ! On doit prévoir et préparer notre période à venir (je ne parle pas non plus des corrections éventuelles à faire : cahiers à corriger, leçons, évaluations...), car les journées d'école se préparent en dehors de l'école, sur notre temps libre !

28juillet15-ennui

Il y a des enseignants qui passent leurs deux semaines non-stop à travailler, d'autres qui décompressent d'abord, partent éventuellement, se reposent, profitent de leurs familles, et prennent du temps à côté pour travailler. Chacun gère son temps comme il faut, après tout ce temps nous appartient, on l'emploie comme on le désire. Par contre si on arrive à la rentrée sans être ressourcée, en forme et reposée, les semaines qui suivent peuvent être pénibles.

Source: Externe

Maintenant, place à l'article... et en gif ! (parce qu'apparemment ça plaît beaucoup ;))

Quand on se décide à se lever aux aurores pour travailler, que notre conjoint(e) part au boulot tandis que nous on reste at home pour travailler (bien sûr il y a des collègues qui vont à l'école pour travailler, afin d'être pleinement concentré(e)!). On se motive mutuellement, parce que même si on ne bouge pas de chez nous, c'est une journée de boulot comme une autre..

Source: Externe

Première étape, primordiale, essentielle.. bref à ne pas laisser de côté : le café. Ce n'est pas le cas de tout le monde mais pour ma part j'ai besoin d'un stimulant, et puis commencer la journée de travail par une bonne tasse de café chaud c'est très réconfortant !

Source: Externe

On peut choisir de travailler en musique, ça aide certain(e)s ! Le truc c'est de ne pas se perdre à un moment à chanter notre chanson préférée, sinon on se fait toute notre playlist comme ça et on perd une bonne vingtaine de minute !

Source: Externe

Pour ma part, j'essaie de mettre à plat tous mes outils : classeurs, manuels, livres pédagogiques... J'organise ça sur une surface large et à portée de main (près de mon bureau) : le lit. Ca m'évite d'ailleurs de vouloir faire une sieste, cela serait bien difficile avec tant d'obstacles !

Source: Externe

Source: Externe

 
Par moment, on s'accorde des pauses, c'est vital !
Mais il ne faut pas que ça dure, sinon ce n'est plus une pause, c'est de la flemmardise !

Source: Externe

Quand on a terminé de faire nos programmations pour notre période à venir, ou nos séquences d'enseignement, c'est un réel soulagement...

Source: Externe

Et puis on déchante bien vite quand on réalise qu'on doit faire la même chose pour nos autres niveaux (si comme moi vous avez trois (ou plus) niveaux - des niveaux différents bien sûr sinon ce ne serait pas drôle! - avec différentes disciplines pour chacun !) On a l'impression de recommencer à zéro à chaque fois... Déprimant!

Source: Externe

Un conseil essentiel : ne jamais se démoraliser quand on voit la tonne de travail à faire ou quand un(e) collègue a déjà terminé de préparer toute sa future période. On a tous notre rythme de travail ! Et puis même si vous n'avez peut être rien encore préparé, dites vous que si vous n'avez pas fait grand chose (voire rien), vous avez au moins profité de vos vacances !

Source: Externe

 

Allez, ma pause se termine, j'y retourne !

Bon courage à ceux qui sont en vacances mais qui travaillent, bon courage à ceux qui travaillent aussi sans être en vacances !
Et surtout bonne reprise ;)